Insonorisation d’une pièce de vie

Ma femme et moi avons décidé d’insonoriser notre salon. Il ne s’agissait pas de s’isoler des bruits extérieurs (non gênants). En fait ce qui était très gênant c’était la réverbération des bruits que nous générions. Que ce soit les cris des enfants, les discussions d’adultes animées ou bien même le son de la télévision. La résonance de la pièce rendait vite désagréable la situation. Nous avons assez peu de meubles, deux grands murs et une baie vitrée : tous les ingrédients pour former une caisse de résonance sont réunis. On n’en a pas forcément conscience, mais ça résonne, ça tend à faire monter le niveau sonore pour se faire entendre, bref, pour peu qu’on soit un peu fatigué, c’est invivable.

Après étude du problème la solution retenue : des mousses acoustiques pour studio de musique. Le but n’était pas de recouvrir intégralement les murs et de parvenir à annihiler complètement la résonance (comme dans un studio de musique), mais de la diminuer fortement.

Après avoir retenu ce modèle pour les murs : http://www.auralex.com/acoustic_studiofoam_2w/acoustic_studiofoam_2w.asp nous sommes passés à l’acte :

Le look et la couleur peuvent sembler inhabituels mais finalement ces mousses s’intègrent très bien dans notre salon. Au delà de l’aspect esthétique c’est surtout le résultat sonore qui nous a surpris : les sons criards n’étaient plus une agression et plus besoin de hausser le ton pour se faire comprendre dès qu’on est plus de deux dans la pièce. Encore mieux : pour regarder un film, la moitié du volume sonore habituel suffit pour entendre distinctement les dialogues. Les musiques écoutées sont beaucoup plus détaillées. Il faut dire que nous partions de loin avec deux murs en béton, un en plâtre et une baie vitrée.Nous avons donc décidé d’aller plus loin : nous avons ajouté des mousses au plafond et cela a encore amélioré les choses :Je vous invite à écouter attentivement la vidéo ci-dessous, si possible au casque. Passez alternativement le début ou la fin de la vidéo pour bien entendre la différence. La prise de son est mauvaise (je n’avais qu’un smartphone sous la main), en réalité l’effet bénéfique est bien plus flagrant.

Vous pouvez vous procurer les mousses violettes ici : musikia ou là : thomann.de. Les mousses blanches sont uniquement disponibles chez thomann.

Liens directs vers les articles chez thomann :
Mousses violettes : http://www.thomann.de/fr/auralex_acoustics_2_studiofoam_wedges_purple.htm
Mousses blanches : http://www.thomann.de/fr/the_takustik_basotect_pyramide_70mm_weiss.htm

Conseils d’application : prenez la colle préconisée par le fabricant, de la marque de la mousse et prévoyez un bon pistolet à colle (ne faites pas de fausses économies et prenez un modèle très rigide). A deux et en ayant fait les marques des emplacements souhaités c’est assez simple, la prise est quasi instantanée. Pour le plafond un balai sera très utile pour pouvoir appuyer (à deux de préférence).

Une bonne source d’informations concernant l’isolation acoustique (pour bien comprendre avant d’agir) :
http://www.acouphile.fr/ et notamment la page sur les matériaux isolant : http://www.acouphile.fr/materiaux.html